Guide Des Vins Du Sud Ouest

Edition du 20/02/2015
 

Domaine Pichard

Exception

Domaine PICHARD

“Quand on goûte le Domaine Pichard, on le reconnaît tout de suite et cela nous a toujours plu. Nous avons donc suivi notre passion pour ce domaine, ce terroir exceptionnel qui nous livrent, année après année, des vins intenses, complexes, originaux.


Ces crus parfois rustiques ne se livrent pas obligatoirement les toutes premières années. Ils nous apprennent le plaisir de l’attente, la patience. Ils sont le reflet de leur terroir, un peu austères dans leur jeunesse, ils ont l’accent du sud-ouest, un peu rocailleux sur la langue mais un cœur généreux quand ils s’expriment à leur pleine maturité. Les vignes de 12 hectares sont plantées en haut d’un coteau exposé plein sud. Le sol est composé de gros galets de l’Adour, liés avec de l’argile, qui assurent un drainage optimum des vignes en cas de pluie et restituent la chaleur accumulée durant la journée pour aider à la maturation du raisin. L’encépagement de 30 ans de moyenne d’âge est composé de 60% Tannat et 40% Cabernet franc et, pour le Blanc, essentiellement de Petit Manseng. Nous avons entrepris depuis deux ans un nouveau virage, en nous engageant vers une conversion Bio par pure conviction écologique. Ce n’est pas la revendication d’un label qui nous intéresse mais le respect de la nature. Nos vins doivent être bons et Bio. Enfin nous restructurons notre Domaine. Nous sommes en train d’étendre notre production de Pacherenc qui, à ce jour, est trop confidentielle. Le dernier challenge qui nous tient particulièrement à cœur est une sélection massale que nous menons sur nos vieux et excellents Cabernets. Depuis la création du Domaine, tous les propriétaires successifs se sont accordés à dire que les Cabernets francs lui donnent toute son originalité. Nous avons décidé de les préserver et de les multiplier avec notre pépiniériste. Ainsi, nous disposerons, à partir de l’année prochaine, de Cabernets issus de nos propres vignes, particulièrement bien adaptés à notre terroir. Tous ces efforts doivent nous amener vers plus de qualité, plus d’excellence, c’est notre objectif principal. Nous présentons à la vente tous les ans deux cuvées pour les rouges et un Pacherenc doux, et parfois un Pacherenc sec. Ces assemblages différents résultent de notre volonté de faire partager aux amateurs nos plaisirs de dégustation toujours renouvelés." Qualité des Vins Excitez vos papilles avec le Madiran Cuvée René 2007, riche en couleur comme en matière, un vin gras, intense, au nez comme en bouche, aux senteurs de fruits surmûris, avec des tanins bien équilibrés, un vin typé et bien charnu aux nuances de cuir et de mûre en finale. Le Madiran Tradition 2008 est intense, riche, aux notes de fruits cuits, de réglisse et d’humus, très équilibré au nez comme en bouche, beaucoup de concentration. Le 2009 est un vin solaire, avec beaucoup de matière, très agréable à boire dès à présent, un vin charmeur, très charnu, aux arômes de cerise. Idéale sur des mets épicés, la Cuvée Aimé 2009 est à son apogée. Le 2010 présente des senteurs de fruits rouges, beaucoup de finesse, c'est un vin très féminin, très élégant, que ce soit la Cuvée Tradition ou la Cuvée Aimé. Un vin très fruité et équilibré, aux arômes de cerise bien mûre. Seules les meilleures parcelles sont réservées à la Cuvée Aimé qui bénéficie d’un élevage d’un an en barriques, une grande réussite. Le 2011 est un très beau millésime, issu d’une petite récolte vendangée fin septembre à parfaite maturité. Le vin est dans la trame du 2010, très fruité avec une belle finale persistante et réglisse, où l’on retrouve la puissance du Tannat. Le 2012, non encore assemblé devrait laisser entrevoir de belles cuvées tout en finesse avec des tanins déjà bien fondus.

   

Domaine Pichard

Jean Sentilles et Rod Cork

65700 Soublecause
Téléphone : 05 62 96 35 73
Télécopie : 05 62 96 96 72
Email : pichard65@orange.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/domainepichard




> Le palmares des vins


CLASSEMENT SUD-OUEST
e_sud-ouest.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
BOVILA
CAMINADE
LA COUTALE
CROZE DE PYS
FAMAEY
GAUTOUL
LAVAUR
HAUTE-SERRE
NOZIÈRES
MERCUES
PAILLAS
SOULEILLAN
TRIGUEDINA
BOUT DU LIEU
(EUGÉNIE)
PECH DE JAMMES
PELVILLAIN
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
PÉROUDIER (BI)
LA PLANTE
GRAND-JAURE (P)
VIEUX TOURON (M)
CLOS DU BREIL
LAROQUE (BI)
MOULIN-POUZY (M)
GAILLAC
BOURGUET
LABARTHE
LECUSSE (Bl)
PIALENTOU (BI)
L'EMMEILLÉ
MADIRAN
JURANCON

BARRÉJAT
Cru LAMOUROUX (J)
PICHARD
PARADIS
VIELLA
CUQUERON
HUSTE (J)
ROUSSE (J)
SERGENT
BURGUÉ-SÉRÉ (J)
BORIES
GAILLON (M)
LAFITTE-TESTON
MONTAUD
NIGRI (M)
AUTRES APPELATIONS

VIGNERONS BUZET (Bt)
HAILLE (IGP)
PLAISANCE (F)
POUYPARDIN (G)
GUILLAMAN (IGP)
HERREBOUC
CAVE IROULÉGUY (I)
JOY (IGP)
MALARTIC (IGP)
SAINT-GUILLHEM (F)
VOIE BLANCHE (VP)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
MAISON-NEUVE*
REYNE
ARMANDIÈRES
(PASSELYS)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
CROIX BLANCHE (BI)*
HAUT-FONGRIVE*
PUY SERVAIN (HM)*
BERTRANOUX (P)
(LA BORDERIE (M))
POULVERE M)
TIREGRAND (P)
MAINE-CHEVALIER
PANISSEAU (BI)
GAILLAC
ADELAÎDE
GRAND CHÊNE
LACROUX
LESCURE
RHODES
SARRABELLE
MADIRAN
JURANCON

(Cru LAROSE (J))
AUTRES APPELATIONS

MAGNAUT
(GENSAC*)
MAURIGNE (Sa)*
MIRAIL
(PELLEHAUT)
(VIGNERONS BRULHOIS*)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(TROTTELIGOTTE)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
PIQUE-SÈGUE
(ROQUES-PEYRE*)
GAILLAC
MADIRAN
JURANCON
Prod. JURANÇON (J)
AUTRES APPELATIONS

(CAVE FRONTON (F))

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Cru LAMOUROUX


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Voilà des vignerons exemplaires, avec lesquels, depuis le premier Guide, j'ai des affinités (je me souviens de repas sur place, en famille, particulièrement savoureux, notamment). Ici, on est donc reçu avec la convivialité et le dynamisme de Monique et de son époux, fers de lance de l'appellation depuis des années. Le Cru Lamouroux a été acheté en 1895 par l'arrière-grand-père de l'actuelle propriétaire, Mme ­Ziemek-Chigé. Ce très joli vignoble est situé sur des coteaux de terrain argilo-siliceux assez profonds avec des pentes exposées sud-sud-ouest, bien abritées du vent par des talwegs boisés, à une altitude de 300 m. Certaines vignes sont plantées sur des terrasses disposées en amphithéâtre. L'encépagement est constitué de 3,50 ha de Petit Manseng et de 1,77 ha de Gros Manseng, 0,51 ha de Cabernets franc et Sauvignon. Les vendanges se font par tris successifs. Les raisins, pour l'élaboration du Jurançon sec, sont récoltés à parfaite maturité vers le 30 octobre, alors que les vendanges surmûries pour le Jurançon débutent après le 15 novembre jusqu'à Noël. Les vendanges de raisin rouge débutent vers la 2e semaine d'octobre. La vinification fait l'objet de soins très attentifs (la pressée se fait à faible pression, grande maîtrise des températures…). Les vins sont élevés en cuves Inox pour les vins secs ou en barriques de chêne pour les autres. Certaines cuvées restent entre 2 ans (cuvée Amélie-Jean) en vieux fûts. "Nous avons fait le choix en 2013, nous dit Pierre-Yves Ziemek-Chigé, de ne produire que du Jurançon sec, afin de proposer la meilleure qualité à nos clients. Il est fruité et frais. Nous avons aussi une nouvelle cuvée Pierre-Yves, 100 % Petit Manseng vendangé le plus tard possible, avec un nouvel habillage et une meilleure qualité de bouchon afin de proposer un produit d’excellence." Formidable Jurançon moelleux cuvée Amélie-Jean 2006, en hommage à leurs parents, pur Petit Manseng, issu de vignes sans désherbage, sans foulage, élevé durant 1 année en vieux fûts de chêne, ample au nez comme en bouche, aux notes envoûtantes de citron confit et de fleurs blanches, onctueux au palais, toujours dominé en bouche par des nuances de brioche, de grande évolution. On se fait tout autant plaisir avec ce Jurançon moelleux 2006, (80% Petit Manseng et 20% Gros Manseng), un vin comme je les aime, suave, très parfumé, de bouche flatteuse et persistante, tout en bouquet, mêlant puissance et distinction. Superbe Jurançon cuvée Pierre Yves 2005 (petit Manseng vieilli en vieux fûts de chêne), avec ces nuances où s'entremêlent les agrumes confits et la brioche, de bouche ample et savoureuse, un vin puissant et suave, dense et velouté, avec cette finale au palais dominée par le citron et le miel, de grande évolution.  Il y a aussi le Béarn rouge cuvée Pierre-Yves, Cabernets et Tannat, parfumé (pruneau, violette), mêlant rondeur et structure, charpenté, de bouche soyeuse et puissante à la fois.

Richard, Monique et Pierre-Yves Ziemek-Chigé
La Chapelle-de-Rousse
64110 Jurançon
Téléphone :05 59 21 74 41
Télécopie :05 59 21 74 41
Email : chige.jean@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/crulamouroux
Site personnel : www.crulamouroux.com

Château FAMAEY


Ces deux flamands, passionnés par le vin de Cahors, ont repris en l'an 2000 le Château Fontaynes, le rebaptisant Château Famaey. Une entreprise familiale qui travaille dans un esprit traditionnel, combiné à une infrastructure moderne. Le travail de la vigne et l'élevage du vin, guidé par une philosophie basée sur le respect de la nature, limite au maximum l'utilisation d'additifs chimiques pour obtenir un vin le plus naturel possible. "Les 25 ha du domaine encerclent nos chais et notre Château, me précise le chaleureux Luc Luyckx. Situé sur les 2e et 3e terrasses de la vallée du Lot, nos vignes bénéficient d'un terroir d'exception sur des sols argilo-siliceux et de graves ainsi que d'un ensoleillement généreux. Notre vignoble est en pleine maturité. Les vignes âgées de 25 à 50 ans sont cultivées et soignées avec le souci permanent du respect de la nature, et les rendements maîtrisés. Les meilleurs terroirs sont récoltés manuellement dans une ambiance festive." On est bien au sommet avec ce Cahors Fût de Chêne 2010, 80% Malbec, 15% Merlot et 5% Tannat, élevage durant 14 mois en fûts (neufs à 30% et 70% d'un an), corsé et typé, avec des tanins riches et une charpente ample, au nez dominé par les petits fruits rouges macérés, de robe pourpre, de bouche opulente et charnue où se retrouvent des nuances de cuir et de mûre, de garde. Le 2009 est un beau vin chaleureux, où se mêlent la griotte et l'humus, un vin classique, de très bonne charpente, fin, élégant, avec de la matière, au nez légèrement épicé comme il se doit, de garde. Le Cahors Malbec 2011 est d'une robe rouge cerise limpide, au nez de griotte avec des arômes de cassis, un vin aux tanins bien fondus. Excellent Cahors Tradition 2010, corsé et gras, aux tanins présents et mûrs à la fois, un vin intense qui associe puissance et distinction, où dominent les fruits cuits. Superbe Cahors cuvée X 2007, vendanges manuelles, sélection parcellaire sur des vignes à faibles rendements, élevé 24 mois en fûts de chêne neufs à 70%, médaille d'Or aux Vinalies Internationales 2010, avec un nez complexe où dominent les groseilles et l'humus, associant puissance et finesse, un vin charnu, aux tanins soyeux mais denses.

Luc Luyckx et Marc Van Antwerpen
Les Inganels
46700 Puy-L’Évêque
Téléphone :05 65 30 59 42 et 06 77 85 94 96
Télécopie :05 65 30 50 53
Email : famaey@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufamaey
Site personnel : www.chateaufamaey.com et www.badazo.net

Château LECUSSE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Mogens N. Olesen, ingénieur, a une formation solide dans la viticulture et la production de vin. En plus de son autre formation, il a eu un intérêt pour le vin depuis ces dernières années. Pernille et Mogens N. Olesen sont presque nés en France. Le couple a passé beaucoup de temps à parcourir le pays, étudiant la langue et les aspects professionnels d'obtention du rosier et de la viticulture. Beau Gaillac Grappes d'Or 2010, dense, avec des senteurs de noix, de lis et de coing, un vin qui allie fraîcheur et souplesse en bouche. Le 2009, avec des notes de noisette et de pêche, associant souplesse et structure, un vin tout en finesse, d'une longue finale. Excellent Gaillac Vieilli en Fûts de Chêne 2010, coloré, bien charnu, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de cuir et de mûre, fondu, intense, à la fois riche et fin. Le Gaillac rouge, Duras et Gamay, vignes de 10 ans, sol argilo-calcaire, récolte mécanique, fermentation en cuves inox, macération post fermentaire longue un excellent vin, classique, complexe, charnu en bouche, aux connotations de cassis et de pruneau, coloré, aux tanins riches et mûrs. Excellent Gaillac blanc cuvée Spéciale 2011, aux arômes discrètement minéraux, un vin frais et équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d'élégance, très agréable. Goûtez le Gaillac rouge cuvée Prestige Syrah, qui révèle de puissants arômes de fruits rouges et d'épices, aux tanins enrobés, un vin généreux. Le Gaillac blanc doux Vieilli en Fût 2009, floral et persistant, conjugue finesse et souplesse, au nez dominé par les fleurs blanches et les petits fruits mûrs. Beau Premières-Côtes blanc sec cuvée Prestige Mauzac, d'une jolie complexité aromatique où l'on retrouve des nuances de citron et de lis, fin et riche à la fois, très persistant au nez comme en bouche. Le Premières-Côtes blanc cuvée Prestige Loin de l'Œil est un vin où la suavité se mêle à la distinction, aux notes florales subtiles. Joli blanc Perlé Grappes d'Or, tout en persistance aromatique, aux notes d'amande fraîche et de pêche, très agréable comme le rosé, qui sent les fruits acidulés, de bouche friande et finement fruitée.

Pernille et Mogens N. Olesen

81600 Broze
Téléphone :05 63 33 90 09
Télécopie :05 63 33 94 36
Email : post@chateaulecusse.fr
Site personnel : www.chateaulecusse.com

H. DARTIGALONGUE ET FILS


C'est en 1838 sous Louis Philippe, que Pascal DARTIGALONGUE originaire de Saint Lannes près de Madiran s'installa à Nogaro dans le Gers et fonda sa Maison de négoce d'Armagnac qui est encore la notre. En 1969, Pierre Dartigalongue installa sa distillerie à Salles d'Armagnac. Depuis, cinq générations se sont succédées pour assurer et pérenniser «la plus ancienne maison de l’Armagnac». Producteur, distillateur et éleveur, installé dans la région des meilleurs crus de cette eau de vie sept fois centenaire, Dartigalongue est spécialisé dans les très vieux Bas Armagnacs, produits sélectionnés et élevés suivant la tradition ancestrale. Elle offre cette Eau de Vie unique, déclinée en génériques ou en millésimes, dans des présentations luxueuses et personnalisées. La maison détient dans ses vieux chais originels une gamme très importante de vieux Armagnacs Millésimés, vieillissant et se bonifiant dans des fûts en chêne du pays sous le contrôle permanent du maître de chai qui en surveille l’évolution et procède aux diverses manipulations de transvasement et aération . Par ailleurs, à la suite de minutieuses recherches et dégustations, certains millésimes sont assemblés afin de créer des «cuvées spéciales» donnant naissance à des assemblages traditionnels tels V.S.O.P., HORS D’AGE, ou encore à des « 15 ANS d’AGE », » 25 ANS »…, c’est ainsi que pour fêter le 170ème anniversaire de la création de la maison un assemblage exceptionnel de 70% de 1974 et de 30% de 1976, a été réalisé sous la dénomination Cuvée Louis-Philippe 42 %, 70 cl. (Carafe) (roi des Français en 1838). Remarquable Bas-Armagnac cuvée Louis-Philippe (70% de 1974 et 30% de 1976), aux nuances de rancio et d’épices, très floral, à la fois sec et suave, très persistant au palais. Découvrez également ce Bas-Armagnac de 25 ans, assemblage de plusieurs Armagnac dont le plus jeune a au minimum 25 ans, racé, avec ces connotations de figue sèche et de cacao, légèrement fumées, d’une grande onctuosité en bouche, très parfumé (noix, pruneau), d’une longue finale.

Françoise Dartigalongue
Place du Four - BP 9
32110 Nogaro
Téléphone :05 62 09 03 01
Télécopie :05 62 09 01 78
Email : dartigalongue@vinsdusiecle.com
Site : dartigalongue
Site personnel : www.dartigalongue.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de LABARTHE


Le Domaine de 68 ha est situé sur la commune de Castanet dans le canton de Gaillac sur les coteaux de la rive droite du Tarn.
Beau Gaillac rouge cuvée Guillaume 2011, Médaille de Bronze au Concours des Vignerons Indépendants 2013, équilibré, aux tanins fermes mais soyeux, au nez de cassis et d’épices, allie puissance et souplesse, un vin savoureux et subtil, de fort belle évolution. Le Gaillac blanc sec cuvée Héritage 2012, médaille d’Or au même concours, de bouche intense, très harmonieux, un vin qui a beaucoup de corps et de puissance, d’une grande expression aromatique marquée par des senteurs de fruits jaunes mûrs, puis des notes de rose, très parfumé. Très agréable Gaillac Méthode Ancestrale Gaillacoise, une cuvée parfumée, qui associe richesse aromatique et persistance en bouche, est ample et dense, avec des connotations de fleurs blanches et de noisette.

Jean Albert et Fils

Château BARRÉJAT


J’apprécie depuis le premier Guide ce domaine qui est l’archétype de ce que doit être un Madiran, un vin à la fois très puissant et épicé, mais aussi parfumé et souple, selon les millésimes. Un vin de garde en tout cas, qui n’a pas besoin de vinifications très sophistiquées quand il est issu d’un terroir digne de ce nom. Du grand art, donc.

Vous allez aimez son Madiran Rouge Extrême 2011, charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, au nez complexe où dominent la cerise noire et les épices, un vin tout en harmonie, gras et corsé. Exceptionnel 2010, de couleur pourpre, au bouquet développé avec des nuances fruitées et giboyeuses, de bouche dense qui développe des connotations de prune cuite et de cuir, un vin complet, aux tanins denses et harmonieux, et, bien sûr, d’excellente garde (13,50 € environ il les vaut bien). Remarquable Madiran cuvée des Vieux Ceps 2011, au nez puissant avec des notes de cassis et de framboise cuite, de belle robe soutenue, tout en souplesse des tanins et complexité des arômes, avec des notes de groseille surmûrie en finale, bien corsé. Beau 2010, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois et de fumé, puissant et savoureux, aux tanins amples, d’excellente évolution (7,20 €). Le 2009, médaille d’Or au concours général agricole Paris 2011, vignes de 80 à 200 ans, un vin de robe pourpre, intense, aux tanins amples, à la fois riche et souple, très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, de belle évolution (un cadeau pour 7 €). Le 2008, aux notes de fruits mûrs (cassis, pruneau…), est charpenté, ferme et persistant en bouche, un vin chaleureux, de bouche corsée, très représentatif de ce millésime classique, comme ce très beau 2005, coloré et charpenté, un très beau vin, puissant, aux tanins très riches et bien équilibrés, de jolie robe grenat, d'une belle harmonie avec ces notes de fruits rouges cuits et sa touche poivrée.

Le Pacherenc-du-Vic-Bilh cuvée de la Passion 2011, riche en bouquet, de robe jaune clair, complexe avec ces notes de petits fruits jaunes et de tilleul, est très séduisant par sa persistance d’arômes (7 € en 50 cl). Beau Pacherenc-du-Vic-Bilh doux 2012, pur Petit Manseng, élevé en fûts de chêne, associant nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, est marqué par des notes de fleurs blanches et de brioche (6 €). Goûtez le Pacherenc-du-Vic-Bilh sec 2013, tout en subtilité, où s’entremêlent des connotations d’amande, de poire et de bruyère, un vin très équilibré, d’une belle harmonie, de robe jaune clair, parfait sur une truite et toujours à un prix défiant vraiment toute concurrence (4,20 € environ), et le Côtes-de-Gascogne rosé 2012, au fruité délicat, avec des nuances de pêche et de petits fruits secs, un vin très agréable, sec et suave à la fois, qui s’accorde très bien avec un soufflé. Exceptionnel rapport qualité-prix.

Denis Capmartin

Château HAUT-FONGRIVE


Sympathique, enthousiaste et passionnée par le vin depuis sa plus tendre enfance, Doriane Dublanc s'installe en tant que viticultrice en juillet 2006, dans le but de réaliser son rêve, vinifier en bio-dynamie. Depuis Septembre 2010, son compagnon Julien Boucher est devenu vigneron, ils travaillent dès lors dans le même but, faire des vins authentiques dans le respect du terroir.
Un vrai coup de coeur pour leur Bergerac blanc L'Irrésistible de Mon Père 2012 (90% Sauvignon blanc et 10% Sauvignon gris), qui mêle nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, marqué par ces notes de fleurs blanches. Le Bergerac blanc L'Irréductible 2011, de robe jaune clair, où l'on retrouve des notes de fleurs blanches et de noix, de bouche souple et vive à la fois, est tout en nuances. Remarquable Côtes de Bergerac moelleux cuvée Fongrivette 2010, médaille de Bronze au concours des Féminalise de Beaune 2011 (78% Sémillon, sélection des plus vieilles parcelles à faibles rendements, 22% Sauvignon gris), à la bouche fondue, aux notes subtiles de rose et de brioche, un vin ferme et parfumé, frais et onctueux à la fois, aux connotations florales en finale, de bouche profonde. Excellent Bergerac rouge L'Incontournable 2010, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois et de fumé, puissant et savoureux, aux tanins mûrs, d'excellente évolution. Tout en bouche, le Bergerac Lune de Miel blanc 2011, complexe, aux arômes de poire mûre et de noisette grillée, est un vin ample, très harmonieux, qui demande une cuisine raffinée comme des quenelles. S'il en reste, misez sur le Bergerac blanc sec l'Irréprochable 2010, médaille d'Or au concours des Féminalise de Beaune 2011 (60% Sauvignon blanc, 40% Muscadelle), élevé 8 mois en fûts de chêne, très séduisant, riche en bouquet, aux notes de noix et de petites fleurs, avec des nuances de pêche fraîche en bouche, un vin savoureux, suave et charmeur, à ouvrir sur une sole meunière. Excellent Bergerac rouge L'Impensable 2011, élevé en fûts de chêne, un vin aux arômes riches de cassis et d'épices, qui séduit par l'intensité du fruit, sa structure et sa longueur, d'excellente évolution. Exceptionnel rapport qualité-prix-plaisir (4 à 5,50€). Pas la moindre hésitation.
Doriane Dublanc et Julien Boucher

> Les précédentes éditions

 



Château CROZE de PYS


Château PÉROUDIER


Château BOVILA


Château LECUSSE


Domaine de POUYPARDIN


Clos la COUTALE


Château PAILLAS


Château NOZIÈRES


Domaine du PIALENTOU


Cru du PARADIS


Cru LAMOUROUX



 

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales